Le mot du président

L'Afelacc, en dehors de son assemblée générale, organise tous les ans un séminaire d'études et de réflexion de deux jours, avec la participation d'une trentaine de membres. Le séminaire a eu lieu à la Défense en décembre 2009, à Bordeaux en décembre 2010, et à Paris en décembre 2011.

Les ateliers gérés par l'Afelacc couvrent 23 établissements secondaires à Paris, Bordeaux, Lyon, Rouen, Cholet, Orléans, auprès de 3000 élèves au total, à raison d'une quarantaine d'heures par établissement et par an.

Un fait majeur des activités de l'Afelacc est la mise en place de cours de coréen dans deux lycées. En effet, l'Académie de Bordeaux a officiellement créé un cours de coréen au lycée public Magendie. Le cours a débuté à la rentrée 2011-2012, avec 25 élèves débutants d'origine française. C'est un cours d'une heure et demi qui a lieu deux fois par semaine.

A Paris, trois classes de préparation à l'épreuve de coréen au baccalauréat ont débuté à titre expérimental en 2011-2012 au lycée public Victor Duruy dans le 7e arrondissement de Paris : une classe de niveau débutant avec 25 élèves, une classe de niveau intermédiaire avec 8 et une classe de niveau avancé avec 35, soit un total de 68 élèves coréens et français venant de 39 lycées parisiens.

Afin de motiver les autorités de l'Education nationale française, c'est-à-dire le ministère, les académies et les établissements, à s'intéresser à l'enseignement du coréen en LV3 et en LV2, l'Afelacc, aidée par le ministère sud-coréen de l'Education nationale, organise la visite en Corée des responsables français dès 2009, et des échanges des élèves des lycées français et coréens dès 2011 : entre le lycée rattaché à la Faculté de Pédagogie de l'Université Nationale de Séoul d'une part et le lycée Victor Duruy à Paris et le lycée Saint Gabriel à Cholet d'autre part ; entre le lycée Yangjeong à Séoul d'une part et le lycée Franc-Bourgeois à Paris et le lycée Camille Saint-Saëns à Rouen d'autre part.

L'Association s'efforce aussi de diffuser auprès des élèves la culture coréenne en collaboration avec d'autres organismes coréens. Récemment, elle a organisé, le jeudi 22 mars 2012, en collaboration avec le bureau de l'attachée d'éducation à l'ambassade de Corée et l'Office du Tourisme coréen à Paris, un repas coréen dans la cantine du lycée Franc-Bourgeois. Près de 2000 élèves et une centaine de personnels enseignants et administratifs ont goûté du riz, du bulgogi (viande de bœuf grillé) et du japchae (nouilles avec légumes et viandes), du saumon grillé, des légumes (courgette et pousses de soja), et du thé vert coréen.

La même expérience, avec un menu un peu différent, a été effectuée au lycée Victor Duruy le 27 mars 2012. Le succès de la gastronomie coréenne dans ces deux lycées parisiens présage l'élargissement de cette expérience à d'autres établissements secondaires.

Le but ultime de l'Afelacc est l'intégration de cours de coréen en LV3 et LV2 dans le plus grand nombre de lycées et collèges en France et la diffusion de la culture coréenne aux élèves français afin de leur faire découvrir et connaître la Corée, d'approfondir les relations amicales franco-coréennes, et de contribuer ainsi à l'enrichissement et à la diversification de la culture française.

M. Li Jine-Mieung